MHSC

Laurent Nicollin ne digère pas le départ de Delort

Antonin Courchay
Delort avec le brassard
Delort avec le brassard

Présent au micro de France Bleu Hérault, le président de Montpellier Laurent Nicollin a évoqué le départ d'Andy Delort à Nice. Visiblement, le patron du club paillait n'a pas encore digéré son transfert."Quand le joueur veut absolument partir parce qu’il estime que c’est un plus d’aller à Nice pour sa carrière, on discute, on lui dit qu’il n’y a pas de souci si l’on a ce que l’on souhaite. Il faut reconnaitre qu’il y a plus de potentiel pour être au haut niveau à Nice et gagner des matchs avec un milliardaire qui recrute derrière, un stade à 40.000 places et 25.000 personnes à chaque match. Il y a peut-être plus de potentiel à Nice mais ça ne me regarde pas", a confié le président, avant de répondre à la question du journaliste sur le fait que Delort a marqué le club.

Nicollin regrette que l'Algérien ne soit pas resté plus longtemps dans l'Hérault. "Il a joué trois saisons, ce n’est pas Laurent Blanc, Roger Milla ou d’autres joueurs qui ont plus marqué l’histoire. S’il était resté, il aurait pu marquer l’histoire et être l’un des rares joueurs à battre le record de buts de Laurent Blanc. Il a choisi une autre option, tant mieux pour lui, tant pis pour nous", a-t-il conclu.