MHSC

Dall'Oglio : "Nous ne sommes jamais tranquilles"

Dall'Oglio face à la presse
Dall'Oglio face à la presse

Au cours d'un entretien accordé au site officiel de Montpellier, l'entraineur du club pailladin Olivier Dall'Oglio a évoqué la gestion de son équipe. "Quand on construit notre défense en début de saison, qui aurait pu prédire que Maxime Estève en devienne un titulaire ? Qu’on soit obligé de le faire jouer sur le premier match, qu’il ait cette réaction ? Rien est simple. On a reçu Mamadou Sakho avec du retard, on savait qu’il ne pourrait pas être performant de suite. Puis, on perd deux joueurs en attaque, Gaëtan et Andy, on a du reconstruire encore autre chose, avec d’autres joueurs. Avec ces départs, on a moins de joueurs de tête, on a du apprendre à jouer différemment", a indiqué le technicien du MHSC, avant de poursuivre.

"Au quotidien, chaque semaine, on a travaillé avec cette équipe. Bien sur qu’elle ne me perturbe pas, elle est passionnante, on sent qu’il y a du potentiel mais on reste dans un championnat qui n’est pas simple, on peut être vite en haut ou vite en bas. On va à Rennes, on reçoit Lyon, de gros matchs importants et les matchs qui suivront, face à des équipes moins bien classées que ce deux là, le seront tout autant. Quand on a une équipe, nous ne sommes jamais tranquilles, au quotidien, on doit être vigilant, on doit surveiller. Les problèmes peuvent arriver très vite, notamment avec les blessures de joueurs majeurs donc l’entraineur n’est jamais tranquille, puis il cherche toujours l’amélioration, le petit plus”, a-t-il conclu.