Ligue 1

Renversé par l'OGC Nice, le MHSC dit adieu à ses rêves d'Europe (analyse et notes)

Commentaire(s)
Le Montpellier HSC s'est incliné face à l'OGC Nice (3-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Le Montpellier HSC s'est incliné face à l'OGC Nice (3-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

Après onze matches d'invincibilité (4 succès, 7 nuls), le Montpellier Hérault Sport Club a renoué avec le mauvais goût de la défaite en tombant sur la pelouse de l'OGC Nice (3-1), ce dimanche après-midi, lors de la 34ème journée de Ligue 1. Trop friables défensivement, les Héraultais ont sûrement dit adieu à la Ligue Europa suite à ce revers. Le Gym, lui, conforte sa place dans la première partie de tableau.

Ligue 1 - 34e Journée

Nice
3 - 13 - 1 Montpellier
H. Boudaoui 6'
J. Todibo 39'
A. Claude Maurice 40'
3' G. Laborde

LE FAIT DU MATCH

Amoindri sur le plan défensif, le MHSC craque avant la pause ! Après un début de match sur les chapeaux de roues, les hommes de Michel Der Zakarian ont peu à peu baissé de pied, affichant une fébrilité défensive de plus en plus inquiétante. Peu avant la pause, en l'espace de 60 petites secondes, les Pailladins ont été punis à deux reprises par des Aiglons qui ont su parfaitement exploiter les largesses montpelliéraines. Le MHSC, par ailleurs émoussé physiquement, ne s'en remettra jamais.

LES BUTS

0-1 (3ème) : Montpellier démarre tambour battant ! Après un poteau trouvé par Nicolas Cozza sur une demi-volée du plat du pied droit (1ère), le MHSC est parvenu à concrétiser son entame canon grâce à Gaëtan Laborde. Bien trouvé par Mihailo Ristić sur la droite des 16,50 mètres, Andy Delort se fend d'une remise de la tête à destination de son compère de l'attaque. D'une tête décroisée, l'ancien attaquant des Girondins de Bordeaux fait mouche et trompe Walter Benitez, pris sur sa droite. C'est le 13ème but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 10 du MHSC, sur la 9ème offrande de l'exercice d'Andy Delort.

1-1 (6ème) : Nice recolle tout de suite ! Au milieu de terrain, Alexis Claude-Maurice récupère le cuir, plein axe, et parvient à lancer Kasper Dolberg. L'attaquant danois pousse son effort jusqu'à l'entrée de la surface héraultaise, fixe parfaitement Nicolas Cozza et décale vers Hicham Boudaoui en retrait sur sa gauche. D'un plat du pied droit à ras de terre, le milieu de terrain des Aiglons ne laisse alors aucune chance à Jonas Omlin, battu sur sa gauche. C'est la 2ème réalisation marquée cette saison en championnat par le numéro 28 du Gym.

2-1 (39ème) : Nice passe en tête ! Les Aiglons obtiennent un bon coup-franc suite à une charge de Daniel Congré sur Kasper Dolberg. Alexis Claude-Maurice se charge de le botter, du pied droit, et place le ballon dans une zone idéale. Du bout du pied droit, près du point de penalty, Jean-Clair Todibo devance Jonas Omlin, auteur d'une sortie hasardeuse, et envoie le cuir dans les filets. Le défenseur central, prêté par le FC Barcelone, ouvre son compteur but cette saison.

3-1 (40ème) : Nice assomme Montpellier ! Rony Lopes déborde sur la gauche de la surface pailladine, puis déploie un centre du pied gauche, repoussé tant bien que mal par Daniel Congré. Le cuir revient finalement dans les pieds d'Alexis Claude-Maurice, qui conclut d'un plat du pied gauche, de près. C'est le 4ème but inscrit en cet exercice 2020-2021 par l'ancien joueur du FC Lorient.

L'HOMME DU MATCH

Alexis Claude-Maurice (OGC Nice). Face au MHSC, le milieu de terrain du Gym a rendu une copie pleine. Impliqué sur l'égalisation, passeur décisif sur le deuxième but, puis buteur sur la troisième réalisation de son équipe, il a fait vivre un cauchemar à l'arrière-garde pailladine. Très précieux et inspiré avec le cuir (82 ballons touchés, 89% de passes réussies), il a tout simplement été impliqué dans tous les bons coups des Aiglons (6 passes clés, 3 tirs cadrés, 1 grosse occasion créée). Utile, aussi, sur le plan défensif (13 duels gagnés, 3 tacles).

LES CONSÉQUENCES

Lamentablement battus à Dijon le week-end dernier (2-0), les Aiglons ont su ressortir le bleu de chauffe pour renouer avec la victoire et se relancer. Surpris en début de match par des Pailladins saignants, les protégés d'Adrian Ursea sont montés en puissance au fil des minutes pour s'offrir un succès qui ne souffre finalement d'aucune contestation. Au classement, le Gym pointe désormais en neuvième position (46 points), à seulement une longueur du MHSC.

Invaincus depuis onze sorties, le MHSC, qui restait sur trois matches nuls de rang, rechute. Usés et déplumés sur le plan défensif, les hommes de Michel Der Zakarian ont subi la loi de Niçois plus fringants. Suite à cette défaite, logique, les Héraultais, qui ont de surcroit perdu Daniel Congré sur une blessure à l'épaule gauche (59ème), restent bloqués à la huitième place du classement (47 points), à désormais huit longueurs de l'OM, cinquième (55 points).

Photos Matchs : Nice 3 - 1 Montpellier