Ligue 1

Face au Stade Rennais, le MHSC n'a pas existé (analyse et notes)

A Rennes, Valère Germain n'a que très peu été trouvé
A Rennes, Valère Germain n'a que très peu été trouvé

Déjà impressionnants face à Lyon avant la trêve (4-1), Lovro Majer et le Stade Rennais ont confirmé leur très bonne forme actuelle face à Montpellier (2-0). Buteur, l'international croate a une nouvelle fois éclairé le jeu rennais.

Ligue 1 - 14e Journée

Rennes
2 - 02 - 0 Montpellier
M. Terrier 8'
L. Majer 28'

LE FAIT DU MATCH

Téji Savanier laisse ses partenaires à 10. Souvent étincelant ces derniers temps, on savait le capitaine montpelliérain capable de dégoupiller, la faute à un caractère sanguin. Au Roazhon Park, alors qu’il avait déjà écopé d’un premier carton jaune dès la troisième minute, le numéro 11 pailladin a vu son match s’arrêter peu avant la mi-temps à la suite d’une semelle au niveau de la cheville de Jonas Martin. Déjà en difficulté, ses partenaires n'avaient pas vraiment besoin de ça...

LES BUTS

1-0 (8ème) : Le SRFC ouvre le score ! Au terme d’une bonne phase de possession bretonne, Hamari Traoré est bien décalé par Lovro Majer sur le côté droit. Auteur d’un superbe centre, le capitaine rennais trouve la tête de Martin Terrier aux six mètres. Une fois n’est pas coutume, dans un exercice qu’il n’affectionne pas particulièrement, l’ancien lyonnais se montre clinique et crucifie Jonas Omlin sur sa gauche.

2-0 (28ème) : Le SRFC fait le break ! A la suite d’une belle récupération de Flavien Tait, les Rennais mènent une attaque rapide dans le camp montpelliérain. De nouveau présent dans la surface de réparation montpelliéraine, l’ancien angevin centre pour Gaëtan Laborde à l’opposé. Avec beaucoup d’intelligence, ce dernier remise pour Lovro Majer en retrait. Seul aux six mètres de Jonas Omlin, le Croate n’a plus qu’à la pousser au fond. Superbe action des Rennais.

L’HOMME DU MATCH

Lovro Majer (Stade Rennais). Encore lui. Déjà impressionnant face à Lyon il y a deux semaines, le jeune international croate a une nouvelle fois rayonné face à Montpellier. Généreux sans ballon, le milieu offensif de 21 ans s’affirme semaine après semaine comme l’homme clé de l’animation offensive rennaise. Ce soir, il a été la véritable clé de voûte du jeu breton, déchargeant par la même occasion Martin Terrier ou Flavien Tait de certaines responsabilités.

LES CONSÉQUENCES

Cinquièmes au coup d’envoi, les Rennais réalisent la très bonne opération de la journée avec cette victoire face à Montpellier. En attendant les matchs de Lens, Nice et Marseille dimanche, les Bretons figurent désormais à la deuxième place du championnat (25 points), à douze points du PSG. Au-delà du classement, Bruno Genesio et ses hommes prolongent leur série de matchs sans défaites en championnat (8).

De l’autre côté, le bilan est moins réjouissant pour le MHSC. Après avoir obtenu la première victoire à l’extérieur de leur saison à Nice il y a deux semaines, les Héraultais accusent un nouveau coup d’arrêt. Toutefois, provisoirement, les joueurs d’Olivier Dall’Oglio conservent leur septième place au classement avec 19 points obtenus en 14 journées.

Photos Matchs : Rennes 2 - 0 Montpellier