Euro 2020

Belgique et Pays-Bas, aux portes des 8ème de finale ?

Charles Roger

L'Euro 2020 apporte dès les phases de poules des matchs impressionnants et des résultats parfois inattendu. Ce soir, se joueront deux matchs décisifs. Le premier verra s'affronter la Belgique et le Danemark, et le second confrontera les Pays-Bas et l'Autriche. Les deux grosses équipes de leur poule respective (B et C ) arriveront elles à se qualifier pour la prochaine phase ?

18h : Une Belgique redoutable affronte un Danemark chamboulé

Si la Belgique est rentrée dans le tournoi en tant que favorite, rien n'est pour l'instant joué d'avance.

Avant de penser au match du 11 juillet prochain, il faudra déjà confronter les Danois, eux aussi, très motivés malgré leur terrible entrée en championnat. En effet, le malaise cardiaque de leur milieu Christian Eriksen a fortement chamboulé l'équipe, qui peine à se remettre du choc psychologique.

Pour autant, les danois devront affronter une équipe belge qui a quant à elle réussi avec brio son entrée en compétition, en sortant victorieuse de son match face à la Russie (3-0).

Malgré l'absence de leur maître de jeu Kevin De Bruyne, les Diables Rouges se sont montrés solides, réalistes et collectifs lors de ce match. Néanmoins, De Bruyne devrait bien faire partie de la feuille de match face au Danemark, ayant repris l'entraînement depuis peu.

Pas étonnant donc que la Belgique parte grande favorite de ce match malgré que celui-ci soit joué à domicile à Copenhague. Pour autant, il est certains que l'équipé danoise donnera tout ce qu'elle a pour aller abîmer la réussite des Diables Rouges, en sachant qu'en cas de défaite, le Danemark se verrait alors déjà au bord de l'élimination.

Mais cette rencontre sera aussi l'occasion d'un bel hommage pour le joueur de l'Inter Milan. A la dixième minute de jeu, correspondant au numéro du maillot d'Eriksen, une minute d'applaudissement devrait retentir dans l'enceinte du stade.

Si des événements tragiques arrivent heureusement peu souvent lors de grandes compétitions, cela a tendance à rappeler l'importance de l'unité que l'on peut entendre dans les hymnes des grands championnats. C'est d'ailleurs sur des points forts comme l'unité et vivre ensemble que ce genre de chant veut faire passer, comme nous le rappel l'étude menée par Betway Insider.

21h : Les Pays-Bas partent favori face à l'Autriche

Après un premier choc de Titans à 18h, suivra un autre très beau match qui verra s'affronter les Oranje des Pays-Bas face aux autrichiens.

Bien que les néerlandais partent favoris, il ne faut pas oublier qu'ils ont failli laisser passer leur victoire lors de leur tout premier match face à une Ukraine volontaire et solide.

Bien que les Pays-Bas dominent une bonne partie du match, les néerlandais semblent souffrir de l'absence de leur patron défensif, Virgil Van Dijk, et il faudra tout de même attendre la 85ème minute pour voir les Oranje s'imposer.

A l'inverse, les Autrichiens sont sortis grands vainqueurs de leur match face à la Macédoine (3-1). Pourtant, la suspension d'Arnautovic aurait pu complètement chambouler l'équipe autrichienne, qui ne s'est pourtant pas apitoyée, et à réussie à proposer un match exceptionnel.

Si les néerlandais partent favoris, c'est aussi parce que le match se jouera à domicile dans la Johan-Cruyff Arena d'Amsterdam. Enfin, il ne serait pas surprenant que Memphis Depays, muet et invisible depuis le premier match, souhaite ouvrir son compteur de but et offrir une belle victoire à son équipe.