Ligue 1 / 05/08/2017 20:00

1 - 0

Mi-Temps : 0 - 0

Score final : 1 - 0

Arbitre : T. Léonard

Stade : Stade de la Mosson

05/08 L1

Le MHSC réussit son entrée et offre un vibrant hommage à Loulou (résumé et notes)

Le MHSC l'a emporté à domicile face à Caen

À la Mosson ce soir, c'était tout pour "Loulou", le Président du MHSC qui nous a quittés il y a de ça un mois. Les Montpelliérains, tout de noir vêtus, se sont offerts une victoire 1-0 pour bien commencer la saison mais également un bel adieu au créateur de la Paillade... 

Ligue 1 - 1ère journée
Montpellier HSC - SM Caen : 1-0 (0-0)
But : Camara (58e) pour le MHSC. 

Le public était présent, ce samedi, au Stade de la Mosson pour une rencontre exceptionnelle. Bien plus important que l'ouverture de la Ligue 1 (édition 2017-2018) à domicile, les Pailladins sont venus en nombre pour faire leur dernier adieu au papa du MHSC, Louis Nicollin. Une vidéo retraçant l'apport du président fondateur du club accompagnée de la musique "Only You", un tifo faisant tout le tour du stade, une minute de silence émouvante, et des "Loulou" repris par la foule offrent un véritable moment d'émotion. Les hommes de Michel Der Zakarian, vêtus de noir pour l'occasion, étaient donc bien décidés à respecter le blason du MHSC et débutent mieux la rencontre que le SM Caen. Ellyes Skhiri alerte, en premier, Rémy Vercoutre dès la 7ème minute avec une frappe lointaine sans danger. Deux minutes plus tard, sur un centre, Bérigaud - complètement seul - tente également sa chance de la tête. Le cuir passe juste au dessus de la transversale.

Si Malherbe se montre dangereux sur coup de pied arrêté, le match tarde à se lancer, en raison de deux blocs bien solides. Pourtant, à 15 minutes du terme, la Mosson s'enflamme après une interception de Souleymane Camara qui débouche sur une action de but. Malgré quelques imprécisions, Kévin Bérigaud se retrouve seul, à l'entrée de la surface, et déclenche une frappe croisée (32e). Vercoutre est trop court mais le ballon frôle son montant. Un avertissement qui va être suivi d'un second, une poignée de secondes plus tard. Mbenza trouve Mukiele dans la profondeur, qui adresse un centre tendu au second poteau. Bérigaud, encore lui, manque le cadre. Deux éclaircies dans une première mi-temps bien terne... 

Le second acte débute vraiment à la 58ème minute, lorsque Souleymane Camara s'envole pour claquer sa tête en direction des cages de Vercoutre. L'attaquant de la Paillade délivre alors les siens et célèbre - évidemment - en montrant son dos, floqué "Loulou". Il devient, avec ce but inscrit, le meilleur buteur de l'histoire du club en L1 (48). La Mosson s'enflamme, les protégés de Der Zakarian également, et ces derniers sont proches de doubler la mise une minute plus tard, sur un centre fuyant d'Isaac Mbenza. Mais Caen a de la ressource et croit égaliser à l'heure de jeu, avant de voir l'arbitre assistant lever son drapeau pour signaler un hors-jeu. Julien Féret était l'auteur de la frappe, mais Ronny Rodelin gêne Benjamin Lecomte. Un nouveau raté de la part de Bérigaud agace les spectateurs (66e), qui venaient d'accueillir - comme il se doit - le retour de Casimir Ninga (il remplace Ikoné), dix mois après sa grave blessure au genou (ligaments croisés).

La 74ème minute est marquée par un nouveau recueillement du stade pour l'emblématique personnage, décédé à l'âge de 74 ans. Pendant une minute, le public scande, à nouveau, le nom de l'ancien Président du MHSC, suivi de plusieurs clappings à sa gloire. Au delà de la manière, le stade et les Montpelliérains s'offrent une première victoire pour leur rentrée en L1, mais surtout une formidable raison pour que l'étoile de Louis Nicollin brille ce soir dans le ciel héraultais. Car à la Mosson, ce n'était pas "Only You" mais bel et bien "Only Loulou"...

LES NOTES

MHSC : Lecomte (6) - Mukiele (7), Mendes (5,5), Congre (5), Roussillon (5) - Mbenza (6,5), Lasne (7), Skhiri (6), Ikoné (5) - Bérigaud (5), Camara (6). 

SMC : Vercoutre (5) - Guilbert (5), Djiku (5,5), Genevois (5), Bessat (4) - Avounou (3), Delaplace (4), Féret (4) - Rodelin (3,5), Santini (3), Bazile (5).

Julien Castanheira,
MadeInPaillade.com

scan infos MHSC

1 2 3 4 5