Ligue 1 / 08/04/2017 20:00

0 - 2

Mi-Temps : 0 - 0

Score final : 0 - 2

Arbitre : F. Schneider

Stade : Stade Michel d'Ornano

08/04 L1

Le MHSC peut respirer après sa victoire à Caen (analyse et notes)

Ikoné est entré en jeu et a marqué

Montpellier a tenu bon, à Caen, ce samedi soir. Après une superbe première mi-temps, les Pailladins ont reculé pour réussir à se faire peur durant tout le second acte. Au final, le coaching de Jean-Louis Gasset a payé puisque Jonathan Ikoné, entré en cours de jeu, a réussi à délivrer les siens dans les derniers instants (0-2). 

Ligue 1 - 32ème journée
SM Caen - Montpellier HSC : 0-2 (0-0) 
Buts : Sessègnon (50e), Ikoné (88e) pour le MHSC. 

LE FAIT DE MATCH

Montpellier domine, mais Caen a les meilleures occasions ! À domicile, le Stade Malherbe de Caen a été dominé une grande partie de la première période. Pourtant, ce sont bien les Caennais qui ont eu les actions les plus chaudes, à l'image de la tête sur la barre de Jordan Adéoti sur corner à la 9ème minute. Juste avant la pause, Delaplace a, lui aussi, une grosse occasion après avoir dribblé Pionnier mais sa frappe passe à côté du cadre. Dans le second acte, les Normands se sont montrés plus conquérants mais c'est le gardien pailladin qui les a écoeurés. Karamoh a, de son côté, montré trop de précipitation et a failli dans le dernier geste à plusieurs reprises. Enfin, à 15 minutes du terme, les Caennais auraient dû hériter d'un pénalty pour une main de Pokorny...

LES BUTS

0-1 (50e) : Intenable à D'Ornano, Isaac Mbenza déborde sur son couloir droit et fait parler sa vitesse sur un grand pont. Il trouve parfaitement Boudebouz qui sert, dans la foulée, Stéphane Sessègnon en retrait. D'un plat du pied, le milieu du MHSC trompe Rémi Vercoutre. 

0-2 (88e) : Jonathan Ikoné délivre le MHSC. Au terme d'une belle action collective, l'attaquant, entré en jeu quelques secondes auparavant, trompe Rémi Vercoutre d'un superbe plat du pied gauche. Un coaching payant de la part de Jean-Louis Gasset. 

L'HOMME DU MATCH

Isaac Mbenza (MHSC). Face aux 3 défenseurs du Stade Malherbe, Isaac Mbenza a fait parler sa vitesse et sa technique. Intenable sur son couloir, l'ailier a butté, plusieurs fois, sur Rémy Vercoutre mais est à l'origine du but pailladin. Une belle performance pour l'ancien de Valenciennes.

LES NOTES

SMC : Vercoutre (6) - Genevois (4,5), Ben Youssef (4), Adéoti (5) - Guilbert (5,5), Delaplace (5,5), Féret (4,5), Bessat (5) - Karamoh (5), Santini (2), Rodelin (3).

MHSC : Pionnier (6,5) - Mukiele (6), Hilton (5), Pokorny (4,5), Congré (5) - Skhiri (5), Sessegnon (6) - Mbenza (7), Boudebouz (5), Roussillon (6) - Mounié (4).

LES CONSÉQUENCES

Avec cette victoire, le MHSC a réussi une belle opération pour le maintien. Vaillants en première période, les hommes de Gasset ont montré un visage plus défensif dans la seconde. Pourtant, ils ont réussi à trouver la faille, à la fin du temps réglementaire, pour sceller le succès. 

"Garande démission ! Garande démission !" Les Caennais ont quitté leur enceinte sur le ras-le-bol des supporters, et ce n'est pas la première fois de la saison. Secoués en première mi-temps, les hommes de Patrice Garande ont eu plusieurs occasions de recoller au score mais leur maladresse leur a fait défaut. Au final, le SMC se positionne à la 16ème place et n'a que 3 points d'avance sur le 18ème... 

Julien Castanheira,
MadeInPaillade.com

scan infos MHSC

1 2 3 4 5