MHSC

Laurent Nicollin prépare la saison prochaine et tacle Courbis

Commentaire(s)
Laurent Nicollin a expliqué le projet du MHSC
Laurent Nicollin a expliqué le projet du MHSC

Montpellier est officiellement maintenu en Ligue 1 depuis samedi... Mais les moments de joie ont vite laissé place aux moments de réflexion : il faut préparer le futur du club héraultais. Laurent Nicollin en a dessiné les contours sur France Bleu Hérault.

Samedi, 22 heures. En zone mixte, Morgan Sanson clame sa joie "Ça y est, c'est fait !" Oui, les problèmes de 2015-2016 sont oubliés et le MHSC est sauvé... Mais les problèmes de 2016-2017 commencent pour les dirigeants. Comment faire pour garder une équipe compétitive dont l'effectif est envié ? Ryiad Boudebouz, Morgan Sanson ou Casimir Ninga auront sans doute des propositions de clubs qualifiés en Coupe d'Europe... Laurent Nicollin a tenu a tout de suite rassurer les supporters sur France Bleu Hérault : "On ne peut se permettre de vendre qu'un ou deux joueurs majeurs... On ne va pas vendre toute l'équipe !"

Morgan Sanson semble être le plus proche de la sortie. S'il a longtemps été blessé, le milieu de terrain a vu son nom sur la rubrique mercato de tous les meilleurs clubs français. Pas question pour les Pailladins de changer de politique pour autant : un club jeunes encadré par des hommes d'expérience. Trois de ceux-ci vont d'ailleurs être prolongés au plus vite : "Nous voudrions prolonger Laurent Pionner, Vitorino Hilton et Daniel Congré afin d'avoir une base solide pour le recrutement." Les cadres du vestiaire, qui ont été capables de mener leur équipe en Ligue des Champions comme au maintien devront donc assurer la stabilité.

Cette stabilité aurait pu tomber en miettes lors du départ de Rolland Courbis cet hiver. Laurent Nicollin sait qu'il va voir son ancien assis sur le banc des visiteurs avec le Stade Rennais samedi... Il a tenu a recarder le technicien qui s'était montré un peu trop gourmand : "Il a voulu le beurre, l’argent du beurre … Il voulait être mon conseiller, puis conseiller du président, il a même voulu prendre la place de Michel Mézy !" Depuis, Frédéric Hantz a pris sa place et semble s'être acclimaté : on devrait le retrouver à la tête du club héraultais la saison prochaine. De la stabilité et de la formation de jeunes, tels seront donc les secrets montpelliérains pour l'an prochain !