Mercato

Toulouse veut Bérigaud !

Commentaire(s)
Kévin Bérigaud pourrait retrouver Pascal Dupraz au TFC.
Kévin Bérigaud pourrait retrouver Pascal Dupraz au TFC.

Pour remplacer Wissam Ben Yedder, en partance vers le FC Séville, le Toulouse FC s'active à l'approche du mercato d'été. Les profils de quatre attaquants ont été ciblés : Jeannot, De Préville, Briand et Bérigaud.

C'est une quasi-certitude : Wissam Ben Yedder va rejoindre le FC Séville. Il se pourrait même que le petit lutin du TFC rallie l'Andalousie dès les premiers jours du mercato, comme l'annonce la presse espagnole depuis le début de la semaine. Après avoir longtemps fermé la porte à son attaquant, le club d'Olivier Sadran va pouvoir récupérer un peu plus de 10 millions d'euros dans la transaction, ce qui lui permettra de lui trouver un successeur sur le front de l'attaque haut-garonnaise. A ce titre, quatre noms ont déjà été couchés par la cellule de recrutement, selon L'Equipe.

Celui du très demandé Nicolas De Préville (25 ans), d'abord. Si le Stade de Reims, fraîchement relégué à l'échelon inférieur, ouvre la porte à son attaquant auteur de 9 buts et 8 passes cette saison, celui-ci donnerait sa priorité au LOSC, où l'on a déjà entamé des démarches pour le faire venir dans le Nord de la France. Séduits par le Lorientais Benjamin Jeannot (24 ans), les dirigeants Toulousains auraient déjà été refroidis par les exigences financières de son président Loïc Féry. En fin de contrat dans un an à l'EAG, Jimmy Briand (30 ans, 8 buts, 7 passes) susciterait également leur intérêt, mais, contactés, leurs homologues Guingampais se seraient montrés opposés au départ de leur avant-centre et là encore, le dossier s'avère donc très compliqué.

Le Téf' pourrait connaître plus de réussite concernant le quatrième joueur pisté : Kévin Bérigaud. La blessure au genou contractée fin septembre par l'attaquant de 28 ans explique en grande partie son temps de jeu famélique au MHSC (19 apparitions pour 3 buts et 1 passe décisive), mais il n'est pas dit que Frédéric Hantz compte vraiment sur lui la saison prochaine, où il semble vouloir donner les clés de son attaque au jeune Steve Mounié, de retour d'un prêt convaincant à Nîmes. En cas d'offre satisfaisante, le club héraultais ne devrait donc pas s'opposer au départ de Bérigaud, qui, de son côté, serait plutôt emballé par l'idée de retrouver Pascal Dupraz, son ancien mentor à l'ETG.