OL

JM.Aulas répond à L.Nicollin

Commentaire(s)

Alors que le collège des clubs de L1, présidé par Jean-Michel Aulas, doit se tenir vendredi, plusieurs présidents songeraient à le boycotter en protestation face aux multiples déclarations du patron de l'OL sur la fin du championnat, voire à demander la destitution de ce dernier, comme Jacques-Henri Eyraud son rival de l'OM. Cette information, relayée hier soir par le journal L'Equipe, a rapidement fait réagir JMA, via Twitter. "Quant à JCE (JHE, Jacques-Henri Eyraud, ndlr), qu'il s'occupe de son vestiaire !", a rétorqué le dirigeant rhodanien, en référence aux difficultés rencontrées par son homologue marseillais pour négocier avec ses joueurs.

Dans le même temps, Aulas a tenu à clarifier sa position sur la fin de saison et, après avoir signé la pétition d'Amiens réclamant le passage à une Ligue 1 à 22 clubs, il a fait marche-arrière : "pour clarifier ce que dit Laurent N (Nicollin, ndlr), je soutiens Amiens contre l'arrêt prématuré de la L1, je ne suis pas favorable à une L1 à 22." Lundi soir, le président du MHSC avait regretté qu'Aulas "signe des pétitions pour jouer à 22, alors qu'il nous réclame de jouer à 18 depuis des années"...