OL - Genesio revient sur le pénalty et l'arbitrage

Genesio revient sur le pénalty et l'arbitrage


Genesio est satisfait de l'arbitrage
Genesio est satisfait de l'arbitrage

Vainqueur de Montpellier 2-1 hier soir, au Stade de la Mosson, l'Olympique Lyonnais savoure son futur quart de finale de Coupe de France. Les Rhodaniens, qui ont encaissé deux pénaltys consécutifs à Bordeaux et à Monaco, ont enfin renversé la vapeur et ont hérité d'un coup de sifflet de M.Lesage sur une charge de Mendes sur Nabil Fekir. Le capitaine des Gones s'est chargé, lui-même, de le frapper. Mais pour Bruno Genesio, cette décision arbitrale n'a pas été favorisée par le coup de gueule de la veille de match, concernant les hommes en jaune.

"Un coup de gueule contre l'arbitrage ? Non, j'ai simplement dit mon ressenti. J'ai dit que je n'en voulais pas à Monsieur Letexier, il faut aider les arbitres, on ne l'avait pas aider en le nommant à Bordeaux. L'important était de se qualifier ce soir, quelque soit le contexte. Peut-être qu'il y avait bien péno sur Nabil, je n'ai pas revu les images. Mais il pouvait peut-être en avoir un deuxième sur Maxwell" a-t-il déclaré. Des propos bien différents de ceux de Michel Der Zakarian.