Nîmes

Blaquart : "pendant une heure, Montpellier ne nous a pas mis en danger..."

Commentaire(s)
Blaquart a quelques regrets
Blaquart a quelques regrets

Bernard Blaquart nourrit quelques regrets après la rencontre face au Montpellier Hérault. L'entraîneur de Nîmes, qui a récupéré le point du match nul (1-1), estime tout d'abord que le match était équilibré entre les deux formations. "A mon avis, c'est un match nul logique. On a mieux commencé les deux mi-temps, mais ils ont mieux fini oui. On a toujours envie de gagner, et quand on mène 1-0, c'est toujours frustrant de se faire remonter, mais c'est à peu près logique. Il n'y a pas une frustration plus grande que ça. On aurait pu gagner ce derby, mais ils reviennent logiquement au score. On se contentera de ça."

Le technicien est aussi revenu sur la grosse bataille entre les 22 acteurs, notamment au milieu de terrain. "Le jeu était compliqué, très difficile, il y a eu une telle intensité défensivement à la récupération des ballons que c'était extrêmement difficile pour les joueurs offensifs de s'exprimer" glisse l'entraîneur. "L'intensité est dure à mettre pendant 90 min, Montpellier a aussi mis de l'intensité. On a eu quelques ballons qu'on a eu du mal à jouer, pareil pour eux. C'était un derby. Il y a eu une grosse débauche d'énergie. On aurait aimé le gagner mais c'est un point de pris, il nous en manque une dizaine pour le maintien. 40 Fautes ? J'ai trouvé ça plutôt bien, il n'y a pas eu de mauvais gestes, l'arbitre avait décidé de laisser un peu jouer, de ne pas sortir les cartons pour un oui ou un non. Plus le match avançait, plus on reculait. On a plus reculé que prévu. Pendant une heure, Montpellier nous a pas mis en danger, je regrette de ne pas avoir mieux joué certains coups."