MHSC

Que risque le club suite aux événements du derby ?

Commentaire(s)
Laurent Nicollin sur la pelouse de la Mosson durant l'interruption du match entre Montpellier et Nîmes.
Laurent Nicollin sur la pelouse de la Mosson durant l'interruption du match entre Montpellier et Nîmes.

La Commission de Discipline va étudier les incidents qui ont émaillé le derby entre Montpellier et Nîmes, dimanche à la Mosson. Sauf surprise, le MHSC évitera le retrait de points, mais ne devrait pas échapper à des sanctions, au moins financières.

Les supporters Montpelliérains voulaient prolonger la soirée. Vainqueurs de Nîmes (3-0) dans un derby qu’ils attendaient depuis vingt-cinq ans, ils ont fait interrompre le match à deux reprises et retardé le coup de sifflet final de près de quarante-cinq minutes au total. Suite à l’ouverture du score d’Oyongo, c’est d’abord une porte située en bas de la tribune de la Butte Paillade qui a cédé, laissant tomber quelques supporters dont deux se sont blessés. Mais à dix minutes du terme, c’est volontairement que les amoureux de la Paillade ont franchi les grilles les séparant de la pelouse, excédés par ce qu’ils voyaient de l’autre côté du terrain. Dans le parcage visiteurs, les supporters Nîmois ont effectivement jugé bon de déployer une partie de la bâche volées il y a quelques semaines de cela à leurs homologues Montpelliérains, déclenchant la fureur de ces derniers. "Je suis au courant pour l’histoire de la bâche, les supporters étaient vexés", a expliqué le président du MHSC Laurent Nicollin. "Mais la plus belle réponse, c’était la victoire et ç’aurait été dommage de tout gâcher..." Finalement maîtrisée par les forces de l’ordre, la vingtaine de personnes descendue sur le bord de la pelouse a finalement regagné les gradins et permis à la rencontre d’aller à son terme. Mais l’affaire n’est pas encore close.

À lire aussi : la tribune nord de la Mosson fermée à titre conservatoire

Hier soir, la LFP a indiqué par le biais d’un communiqué qu’une réunion de la Commission de Discipline se tiendra aujourd’hui "pour étudier les suites à donner aux événements ayant entraîné à deux reprises une longue interruption du match". Le club héraultais, "responsable des incidents qui peuvent se produire dans l'enceinte du stade du fait de l'attitude (...) des spectateurs" selon les règlements de la LFP, s’expose à des sanctions qui vont du match perdu sur tapis vert, comme ce fut le cas du FC Nantes en 2007 après l’envahissement de sa pelouse face à Toulouse (0-0), à de simples sanctions financières. Laurent Nicollin, qui a énormément insisté sur le fait qu’il n’y a "pas eu d’envahissement de terrain", se prépare davantage à cette deuxième option. "C’est plutôt mon trésorier qui va se faire du souci. Déjà qu’il n’a plus beaucoup de cheveux..." Le dirigeant Montpelliérain aurait en tout cas du mal à accepter une perte de points. "Pour moi, on a gagné, on mérite notre victoire sur le terrain, et si des gens veulent le contester, libre à eux." Michel Der Zakarian a abondé quelques minutes plus tard : "ce serait la première fois qu’il y aurait un retrait de points sur une situation de ce genre. Je serais très déçu, évidemment..."

Pour des faits plus graves, le LOSC avait pris un huis clos

Même si les faits n’ont rien à voir, puisqu’aucun affrontement n’a eu lieu dans l’enceinte de la Mosson, il faut également se rappeler que le LOSC avait écopé d’un match à huis clos (plus un avec sursis) pour l’envahissement de sa pelouse par ses supporters, qui avaient ensuite pris à partie plusieurs de leurs propres joueurs, en mars dernier suite à un match nul (1-1) contre... Montpellier. En avril 2017, le SC Bastia avait perdu sur tapis vert et joué deux matchs sur terrain neutre pour des faits encore plus grave : des heurts entre certains de ses supporters et les joueurs Lyonnais. Le fait que les supporters sont restés au bord de la pelouse et que la rencontre a pu se terminer dans de bonnes conditions devrait inciter la Commission de Discipline à faire preuve de clémence. Et Montpellier, passé troisième grâce à cette victoire dans le derby, devrait bien rester sur le podium...

Photos Matchs : Montpellier 3 - 0 Nmes