MHSC

Projet du nouveau stade : Laurent Nicollin met la pression

Commentaire(s)
Laurent Nicollin, le président du Montpellier HSC.
Laurent Nicollin, le président du Montpellier HSC.

Coup de pression ou vraie menace ? L'avenir nous le dira mais, ce vendredi, dans les colonnes du Midi Libre, Laurent Nicollin, le président du Montpellier Hérault Sport Club, a affirmé qu'il pourrait quitter ses fonctions en cas de nouveau problème dans le projet de nouveau stade. Pour rappel, le dossier est à l'heure actuelle au point mort après son report d'au moins une année en raison de contraintes liées au futur plan d'exposition au bruit de l'aéroport,

"Le stade est un élément clé pour franchir un palier. On ne quittera pas la Paillade de gaieté de coeur, c'est notre histoire. Mais il faut avancer, évoluer. Après, je suis honnête, si on n'arrive pas à le faire, on ne va pas s'énerver. J'arrêterai et quelqu'un reprendra le club", a prévenu le dirigeant montpelliérain chez nos confrères, et de conclure, sans équivoque : "Je ne vais pas m'user la santé pour lutter, sans avoir les mêmes armes".