MHSC

Le bilan positif de Der Zakarian

Commentaire(s)

Montpellier, qui caressait encore l'espoir de se qualifier pour la Ligue Europa avec quatre points de retard sur St-Etienne avant cette 37e et avant-dernière journée de Ligue 1, n'a pu faire mieux que match nul devant Nantes (1-1), ce samedi à la Mosson. "On savait avant le match qu'il fallait remplir notre objectif de notre côté. On n'a pas su le faire", regrette Michel Der Zakarian. La victoire des Stéphanois contre Nice (3-0), qui condamnait le MHSC quoiqu'il arrive, enlève un peu à la frustration héraultaise. "On savait qu'ils pouvaient gagner, ils l'ont fait beaucoup de fois cette année. On n'a pas su, nous, gagner notre match. On a manqué de justesse pour être plus dangereux, surtout en première mi-temps où on a été trop pauvre dans les trente derniers mètres pour avoir des occasions."

Le coach Pailladin dresse néanmoins un bilan positif de la saison, sa deuxième sur le banc du Montpellier-Hérault. "On a fait une bonne saison, même si aujourd'hui on est 5e. On va combattre sur le dernier match à Marseille (6e avec un point de retard, ndlr) pour garder cette 5e place. L'objectif est là, c'est important de terminer 5e", insiste MDZ. "On a eu un trou en janvier-février-mars qui nous a plombés un petit peu. C'est dû aussi aux gilets jaunes, puisqu'on a eu un mois de décembre qui nous a coupés dans notre élan. Trois semaines sans jouer, ça nous a pénalisés (...) On a eu beaucoup de qualité dans notre jeu, joué beaucoup de beaux matchs, c’est dommage de caler là aujourd'hui, mais il n'y a rien à reprocher aux joueurs. Ils ont tout donné et ils donneront encore à Marseille pour garder cette 5e place."