MHSC

Der Zakarian voit le verre à moitié vide

Commentaire(s)

Sans surprise, le nul récolté par le Montpellier-Hérault à Dijon (2-2) mercredi soir n'a pas suffi à satisfaire son entraîneur, malgré une fin de match qui aurait pu tourner à l'avantage des Bourguignons. Michel Der Zakarian aurait voulu que ses hommes parviennent à conserver l'avantage acquis à la pause (1-2) et regrette que son équipe ait encore joué par intermittences.

"Je suis déçu du résultat, même si à la fin nous pouvions perdre, nous pouvions gagner aussi. Il y a trop de différence entre la première et la seconde périodes", a-t-il résumé. "Une mi-temps, on ne gagne pas le match. Nous n'avons pas joué juste après la pause. C'est notre problème cette saison. Nous avons du mal à livrer un match complet. C'est ce qui a permis à Dijon de revenir. Nous avons perdu le fil du match car nous ne jouons pas simple, il y a moins de mobilité. On subit trop de coups de pied arrêtés. Nous savions que sur ces phases, ils étaient dangereux car ils avaient plus de taille que nous."