MHSC

Delort : "On n'avait pas les c......."

Commentaire(s)
Delort et Montpellier n'ont pas su préserver le score en leur faveur.
Delort et Montpellier n'ont pas su préserver le score en leur faveur.

Montpellier a lâché deux précieux points dans la course à l'Europe, dimanche à la Mosson, en se faisant remonter deux buts en fin de match par une équipe d'Angers pourtant réduite à dix (2-2). Une "faute professionnelle" pour Andy Delort, qui n'a pas mâché ses mots lors de son passage en zone mixte après la rencontre. "On n'a pas le droit. Ils nous ont bouffés dans l'envie, ils n'ont pas lâché. Ils avaient plus envie que nous et, sincèrement, je ne comprends pas pourquoi", a déploré l'attaquant Héraultais, auteur de l'ouverture du score. "On avait gagné la semaine dernière (1-2 à Bordeaux, ndlr), il fallait confirmer ce soir. Il y a beaucoup de regret, de déception aussi pour les supporters, qui étaient venus pour un soir de fête."

L'ancien Caennais, dépité, ne s'est pas arrêté là. "C'est ce que je pense et je le dis ; c'est une faute professionnelle. Le coach est énervé, tout le monde est énervé et je le comprends. Il faut qu'on se remette en question. Si on a de vraies ambitions, ce sont les matchs comme ça qu'il faut gagner. Gâcher deux points comme ça, c'est vraiment dommage. Est-ce qu'on dit adieu à la Ligue Europa ? Pas forcément, mais c'est dommage de pas gagner des matchs comme ça. On menait 2-0, ils avaient un rouge : peut-être qu'on n'avait pas les c....... pour aller les chercher."