Une première recrue estivale aurait déjà signé !

Laurent Nicollin assure avoir déjà fait signer un joueur en prévision de l'été prochain.
Laurent Nicollin assure avoir déjà fait signer un joueur en prévision de l'été prochain.

Invité de Team Duga sur RMC, Laurent Nicollin a laissé entendre que le MHSC a déjà fait signer un joueur en vue de l'été prochain. Un mercato durant lequel il espère attirer trois ou quatre autres joueurs, en fonction des ventes qu'il parviendra à négocier. Celle de Ryad Boudebouz, notamment...

En septembre dernier, après un début de saison plus que poussif du MHSC, Louis Nicollin reprochait à ses salariés de ne pas avoir suffisamment travaillé sur le mercato et le faisait savoir avec sa verve légendaire : « Il y a une bande de clowns dans les bureaux, cela fait peur. Je n'aime pas les incompétents qui sont grassement payés. » Quelques mois après s’être fait souffler dans les bronches, les responsables de sa cellule de recrutement se sont sérieusement retroussé les manches, pour réaliser un mercato hivernal plutôt prometteur.

Grâce à la vente de Morgan Sanson à l’OM, pour 12 millions d’euros, quatre joueurs d’avenir ont été attirés dans l’Hérault (Pokorny, Mbenza, Mukiele, Dolly), tandis que le talentueux Jonathan Ikoné a été emprunté au PSG. Mais à en croire Laurent Nicollin, l’actuel 12e de Ligue 1 a également profité de la trêve hivernale pour anticiper l’été prochain. « On a travaillé avec Michel Mézy (conseiller du président, ndlr) et Bruno Carotti (directeur sportif, ndlr) en janvier. On a recruté un joueur, qui a déjà signé chez nous pour la saison prochaine », a lancé le président délégué du MHSC, hier soir sur les ondes de RMC, se gardant bien de dévoiler le nom de cette recrue mystère. « On l’annoncera au moment opportun. »

Trois ou quatre autres arrivées prévues cet été

Quasiment assuré du maintien en Ligue 1 après deux victoires consécutives face à des adversaires directs (Caen et Lorient), le club de la Paillade peut commencer à se pencher plus sérieusement sur sa prochaine campagne de recrutement. « La situation sportive s’éclaircit et ça devient plus facile pour travailler », consent Nicollin. « On connaît les postes où l’on veut recruter (…) On est déjà sur l’optique de recruter à trois, quatre postes », prévient-il, conscient que sa marge de manoeuvre dépendra surtout des ventes effectuées. « On aura des départs éventuels d’un ou deux joueurs, pas plus. Ryad Boudebouz a un bon de sortie. Si on arrive à trouver une bonne somme, ce sera le seul transfert qu’on fera. Mais si on a d’autres opportunités pour d’autres joueurs, on verra. »

Laurent Nicollin sait aussi qu’il lui faudra peut-être revoir la composition de son banc de touche en fonction des désidératas de Jean-Louis Gasset, pas sûr de prolonger son aventure au-delà de six mois. « Sur le chantier de l’entraîneur, plus tôt on discutera avec Jean-Louis et plus vite on pourra se retourner. S’il ne reste pas, il faudra trouver un nouvel entraîneur. » Dans le sens des départs comme des arrivées, chez les joueurs comme pour l’entraîneur, le mercato montpelliérain s’annonce mouvementé !


Réagissez à l'article "Une première recrue estivale aurait déjà signé !"