Le retour de la rumeur Gourcuff


Quel avenir pour Yoann Gourcuff ?
Quel avenir pour Yoann Gourcuff ?

Laissé libre par Rennes, qui ne l'a pas prolongé, Yoann Gourcuff veut rester en Ligue 1. Les intérêts que lui vouent Montpellier et Toulouse, qui sont déjà entrés en contact avec lui, tombent à point nommé.

Après la Gironde, le Rhône et la Bretagne, la carrière de Yoann Gourcuff pourrait se poursuivre dans le sud de la France. Comme en 2015, avant qu'il ne retourne au Stade Rennais suite à la fin de son contrat à Lyon, Montpellier aimerait profiter de son statut d'agent libre pour le recruter sans indemnité de transfert. Les dirigeants Héraultais lui font les yeux doux et l'auraient même déjà rencontré ces derniers jours, d'après L'Equipe.

Michel Der Zakarian attend des renforts devant et après Florent Mollet, pour qui les discussions avec le FC Metz seraient proches d'aboutir, un milieu de terrain offensif sera encore espéré. Le potentiel recrutement de Gourcuff n'empêchera donc pas de finaliser le dossier Mollet. Il pourrait en revanche enterrer la piste Zinédine Ferhat, creusée depuis plusieurs mois par la cellule de recrutement montpelliéraine.

Gourcuff n'en fait pas une question d'argent

Mais les pensionnaires de la Mosson ne sont pas les seuls à étudier le cas Gourcuff. Toujours dans le sud, Toulouse s'est positionné, là encore en allant jusqu'à rencontrer le joueur de 31 ans - il en aura 32 mercredi prochain. Le journal La Dépêche détaille que les discussions avec le TFC sont déjà à un stade avancé.

Le salaire de l'international tricolore - 60 000 euros brut mensuels dans son dernier contrat à Rennes - pourrait représenter un écueil important pour ces deux clubs, habitués à maintenir des grilles salariales raisonnables. Mais Gourcuff, déterminé à rester en France, n'en ferait pas une question d'argent et pourrait donc accepter de revoir ses émoluments à la baisse, en fonction du projet sportif qu'on lui propose. À suivre...