Der Zakarian prévoit un grand ménage en attaque !


Ikoné est déjà parti, mais Der Zakarian a déjà prévu d'autres changements.
Ikoné est déjà parti, mais Der Zakarian a déjà prévu d'autres changements.

Un an après son arrivée au MHSC, Michel Der Zakarian souhaite construire un effectif selon ses goûts. Le coach Montpelliérain prévoit donc quelques changements cet été, particulièrement dans son secteur offensif.

L'efficacité offensive. Voilà ce qui a manqué à Montpellier, deuxième meilleure défense de Ligue 1 avec seulement 33 buts encaissés, pour accrocher une place européenne cette saison. C'est en tout cas le défaut pointé après chaque match par Michel Der Zakarian, qui a pourtant laissé sa chance à la quasi-totalité de ses attaquants. Aucun d'entre-eux ne l'a véritablement convaincu et l'entraîneur Héraultais en a tiré les conséquences, à l'approche du mercato.

Comme révélé cette semaine par L'Equipe, MDZ a initié chez ses dirigeants l'idée d'une refonte totale de son attaque. Même si la vente de Nordi Mukiele à Leipzig a permis d'apporter des liquidités (16 M€) et que plusieurs noms ont déjà circulé pour venir renforcer l'effectif pailladin (Roux, Djordjevic, Delort, Laborde, Ferhat, Mollet), la première étape va consister à se séparer de plusieurs éléments devenus indésirables ou, du moins, autorisés à prospecter ailleurs.

Quatre départs en attaque ?

Alors que Jonathan Ikoné est déjà reparti au PSG, qui le prêtait depuis un an et demi, Isaac Mbenza (22 ans), Casimir Ninga (25 ans) et Giovani Sio (29 ans) sont concernés. Ce dernier dispose même déjà de pistes en Russie, en Chine et en Turquie. Si ces trois-là venaient à partir, Keagan Dolly, Souleymane Camara et le jeune Yanis Ammour deviendraient les seuls attaquants actuellement sous contrat à passer l'été sous le soleil montpelliérain... En attendant de nouveaux concurrents.