Ça commence à bouger autour de Lecomte... (info Madein)

Benjamin Lecomte sort d'une belle saison à Montpellier.
Benjamin Lecomte sort d'une belle saison à Montpellier.

Au terme d'une saison qui l'a confirmé comme l'un des meilleurs gardiens de L1, Benjamin Lecomte se retrouve dans le viseur de plusieurs clubs, français comme étrangers.

Avoir la meilleure défense de Ligue 1 attire forcément l’attention, Montpellier est bien placé pour le savoir. Le club héraultais, qui vient de vendre Nordi Mukiele à Leipzig pour 16 millions d’euros, doit également s’attendre à recevoir des offres concernant Ruben Aguilar et surtout Jérôme Roussillon, qui dispose d’un bon de sortie. Mais au moment de dresser la liste de ceux qui ont oeuvré à faire du but pailladin une forteresse quasi-imprenable, il ne faut pas oublier son dernier rempart, Benjamin Lecomte. Arrivé il y a un an au MHSC, l’ancien Lorientais vient de boucler une saison très convaincante, qui lui a valu une nomination aux derniers trophées UNFP et la convoitise de plusieurs clubs à travers l’Europe.

D’après nos informations, des clubs italiens et espagnols ont coché son nom en prévision de ce mercato. Tous sont qualifiés pour des compétitions européennes la saison prochaine, ce qui représente un argument de poids. L’OGC Nice, qui a terminé la saison à la 8e place, n’en dispose pas mais nourrit lui aussi un intérêt pour Lecomte. À l’instar de l’AS Monaco, où Danijel Subasic n’a pas été aussi performant en 2017-2018 que l’année du titre. L’idée de remplacer le croate de 33 ans par un gardien plus jeune et au moins aussi performant, bien qu’inexpérimenté au niveau international, trotte dans l’esprit des dirigeants Monégasques.

Bien sûr, le challenge ne serait pas pour déplaire à Lecomte. Pré-convoqué en équipe de France au printemps dernier, le portier de 27 ans sait qu’il arrive à un moment de sa carrière où ses choix s’avèrent déterminants. Et l’opportunité de découvrir l’Europe le titille. "Mon objectif, c’était de m’installer en Ligue 1 ; je pense que c’est fait", nous confiait-il en interview le 31 mars. "Maintenant, il faut que j’aille franchir les étapes du dessus, jouer la Ligue des Champions, les compétitions européennes." Une vocation que beaucoup aimeraient l’aider à suivre...