L1

SB29 - MHSC : Présentation et compos probables

Montpellier veut continuer sur sa lancée

Le Champion de France en titre, le Montpellier HSC défie le Stade Brestois 29, ce mercredi, à 19 heures, au Stade Francis Le Blé, pour le compte de la 17ème journée de Ligue 1. Une rencontre très importante pour les deux formations, en quête de points. Les hommes de René Girard vont mieux, à l'image de leur beau succès obtenu contre Ajaccio (3-0), le week-end passé, mais restent englués dans la seconde partie du classement, pointant à la douzième place avec vingt-points au compteur. Confiants, les coéquipiers de Younès Belhanda, veulent poursuivre leur redressement. Leur tâche ne devrait, toutefois, pas être simple, puisque le Stade Brestois est très compliqué à jouer dans son antre, n'ayant concédé qu'une seule défaite pour ses neuf ultimes sorties à Le Blé. Les hommes de Landry Chauvin, quatorzièmes du championnat, avec deux points d'avance sur le premier relégable, restent sur un match nul encourageant obtenu contre Rennes (2-2), samedi passé. Un nul où ils ont prouvé toute leur solidarité, et leur caractère, puisqu'ils étaient menés par deux buts d'écart. Les Montpelliérains sont prévenus.

Feuille de match
Stade Brestois 29 - Montpellier HSC
Stade Francis Le Blé
Arbitre : Mr. Amaury Delerue.

 

Landry Chauvin, entraîneur du Stade Brestois 29 : «Le match était mal embarqué à 0-2, même si on a raté l'occasion d'ouvrir la marque par Jonathan Ayité. Mais on a eu ensuite la chance d'avoir réduit le score assez vite. J'avais peur de revivre le scénario de Toulouse, où on avait réduit le score avant de prendre un but dans les arrêts de jeu (1-3 le 27 octobre, ndlr). Mais on a grandi depuis, on l'a montré ce soir, on a montré des qualités mentales, en plus dans le derby face à une belle équipe de Rennes, donc il y a plein de choses positives à retenir. Mais on perd deux joueurs, l'un sur blessure (ndlr, Larsen Touré) et l'autre exclu (ndlr, Kantari), donc il va falloir compter les présents mercredi contre Montpellier. Mais on va d'abord savourer ce point car on aurait signé des deux mains avant le match pour un tel résultat. C'est la première fois qu'on arrive à accrocher une bonne équipe du championnat à l'extérieur, cela montre qu'on progresse et qu'on est capable de rivaliser par séquences avec ce genre d'équipes. Il ne faut pas s'enflammer, le chemin est assez long, mais c'est un bon point. Cela me fait plaisir que Brest prenne un point pour la deuxième fois de suite à l'extérieur, et ait effacé la défaite contre l'OM dimanche dernier (1-2) à domicile. On a démarré notre convalescence à l'extérieur. Les victoires arrachées en début de saison à domicile nous ont permis de gagner de la confiance. C'est une semaine très importante qui a démarré ce soir avant Montpellier et le déplacement samedi prochain à Sochaux, un concurrent direct pour le maintien. Il faut donner un dernier coup de collier jusqu'à Noël pour pouvoir passer une trêve plus tranquille et douce. Mon retour à Rennes (ndlr, il a été pendant seize ans entraîneur au centre de formation puis entraîneur adjoint) ? C'est beaucoup de joie de retrouver un paquet de gens et des visages connus et c'est toujours un plaisir de voir qu'ils ne m'ont pas oublié. ».

René Girard, entraîneur du Montpellier HSC : "On a vécu une période un peu délicate et aujourd’hui on est mieux, c’est vrai. Maintenant, autant il ne fallait pas aller se jeter de la falaise il y a quatre ou cinq matchs, autant il ne faut pas crier victoire non plus trop rapidement. On est dans une logique de jeu qui revient. Déjà on gagne les matchs, c’est important. A part la défaite à Lyon ça fait six ou sept matchs qu’on est là et bien là. Il nous manquait un peu d’efficacité... même contre Schalke, on s’était créé pas mal d’occasions et on n’avait pas eu la réussite au bout. Elle est venue contre Ajaccio, c’est bien. Je crois qu’en football il y a les bons et des mauvais moments, il peut y avoir le néant aussi au niveau du jeu mais cela n’a jamais été notre cas. Mon regret était que ces derniers temps, on devait marquer quatre ou cinq buts pour gagner un match car on prenait beaucoup de buts. Ces derniers temps on a beaucoup discuté, travaillé, on a retrouvé un équilibre d’équipe, un groupe, même s’il est amoindri par les blessures ce qui est toujours embêtant, qui se sent bien. Dans la phase défensive, on commet moins de petites erreurs qui nous ont coûté cher. Il y a plus d’attention, de rigueur tout le monde a compris que les bases défensives étaient les bases du jeu. Quand on est costaud on peut bâtir quelque chose de bien dessus.".

 

Stade Brestois 29 - Montpellier HSC 

Stade Brestois 29 : Thébaux - Baysse, Martial, Traoré, Mendy - Sissoko - Ayité, Dernis, Grougi, Chafni - Ben Basat.

Montpellier HSC : Jourdren - Congré, Yanga-Mbiwa, Hilton, Bedimo - Pitau, Estrada, Belhanda - Cabella, Camara, Mounier.

Match à suivre EN DIRECT sur MadeInFoot.com

Catégorie :  MHSC, Ligue 1
Dans la même rubrique
réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos MHSC

1 2 3 4 5

Vidéos MHSC