L1

Montpellier se rapproche de l'Europe (2-0)

Commentaire(s)

En match d'ouverture de la 27eme journée, Montpellier recevait Rennes. Les hommes de René Girard ont réalisé le coup parfait sur une pelouse difficile et s'impose donc logiquement. Côté Rennais la blessure d'Alessandrini se fait toujours ressentir et les résultats ne sont plus au rendez-vous. Le MHSC s'est imposé grâce à l'ouverture du score de Vitorino Hilton suivie du huitième but de la saison de Camara. La première période a pourtant été maîtrisée par les bretons dans le jeu mais au final c'est les locaux qui s'imposent et atteignent provisoirement la sixième place du classement. Côté Rennais la dégringolade se poursuit avec cette septième place.

27e journée de Ligue 1 : Montpellier 2 - 0 Rennes

Les buteurs : Hilton (75e) et Camara (86e) pour Montpellier


Rien n'arrête Montpellier

La pelouse de la Mosson n'a pas failli à sa réputation et n'a en rien facilité le déroulement de la rencontre. La première période a été globalement maîtrisé par les visiteurs sauf en terme d'occasion. Il aura néanmoins fallu attendre la demi-heure de jeu. Suite à un cafouillage, le ballon revient sur Utaka aux 10 mètres. qui arme une frappe croisée bien repoussée par Kana-Biyik en corner (29e). Juste avant la mi-temps Mounier tente la bicyclette après un bon centre de Congré mais sa tentative passe de peu à côté (45e). En seconde période Montpellier a continué son pressing haut. Après l'heure de jeu Utaka centre et la balle touche la main de Mavinga, mais l'arbitre ne bronche pas. L'ouverture du score est finalement venue à un quart d'heure de la fin. Sur un long coup franc, Costil rate sa sortie aérienne et ne capte pas le ballon qui revient sur Martin, sa frappe est contrée et arrive sur Hilton au second poteau, le défenseur ouvre le score d'un tir croisé à mi-hauteur. En fin de rencontre c'est Camara qui double la mise après avoir été bien lancé par Herrera, il s'en va battre Costil d'une belle frappe du droit (86e).

Rennes n'y arrive plus

Après le match nul contre Sochaux la semaine dernière, Rennes a sombré à la Mosson ce soir. La rencontre de a commencé sur un faux rythme et aura mis du temps à se lancer. C'est d'abord Erding qui se met en évidence après une bonne passe de Féret, le Turc tente une demi-volée côté gauche qui passe proche de la lucarne (33e). Puis la tentative de la tête de ce dernier passe proche du but de Jourdren après un bon centre de Mavinga (43e). Au retour des vestiaires, Féret tente sa chance à 25 mètres, d'une demi volée en pivot mais sa tentative n'est pas cadrée (59e). A ce moment les Rennais ont semblé prendre l'ascendant sur l'adversaire mais le but d'Hilton suivi de celui de Camara ont anéanti les espoirs des hommes d'Antonetti. Dans les arrêts de jeu, Diarra prend le portier adverse de vitesse en tente une frappe dans un angle fermée qui est repoussée sans problème par Hilton. Au final c'est une seconde contre-performance en deux rencontres qui n'est pas en adéquation avec ambitions rennaises cette saison.