L1

Montpellier retrouve le chemin de la victoire face à Caen (analyse et notes)

Commentaire(s)
Hilton et le MHSC ont pris le meilleur sur le SMC.
Hilton et le MHSC ont pris le meilleur sur le SMC.

Montpellier, qui restait sur six matchs sans victoire, a retrouvé le chemin du succès en dominant le SM Caen (2-0), ce dimanche à la Mosson. Le MHSC se relance dans la lutte pour les places européennes.

Ligue 1 - 22ème journée
Montpellier HSC - SM Caen : 2-0 (0-0)
Buts : Laborde (51ème) et Baysse csc (59ème) pour le MHSC.

LE FAIT DU MATCH

Le trou d'air de la défense caennaise : très peu inquiétée dans le premier acte, l'arrière-garde de la formation normande a littéralement craqué après la pause. Sur les deux buts montpelliérains, mais aussi quand Delort a pris de vitesse Djiku avant de centrer trop mollement (56ème), ou quand Laborde et ce même Delort ont mal géré un contre face au seul Gradit, avant de buter sur Samba (69ème). Le gardien du SMC a été l'un des seuls à tenir son rang ce dimanche.

LES BUTS

1-0 (51ème) : Ellyes Skhiri perce le premier rideau adverse et sert Delort, qui décale Ruben Aguilar sur son couloir droit. Le latéral droit Montpelliérain, encore excellent ce dimanche (voir plus bas), centre au cordeau pour Damien Le Tallec, dont la reprise acrobatique est sortie d'une superbe manchette par Brice Samba. Mais le ballon reste dans les six mètres du portier Caennais et Gaëtan Laborde s'élève plus haut que Baysse pour placer une tête lobée dans le petit filet opposé. L'ancien Bordelais, qui n'avait plus marqué depuis près de deux mois, inscrit là son huitième but en L1.

2-0 (59ème) : sur une action similaire à celle de l'ouverture du score, Delort, trouvé par Mollet, sert Paul Lasne sur l'aile gauche. Le centre de ce dernier est difficilement repoussé par Djiku, qui dégage sur Paul Baysse. Dépassé sur l'ouverture du score, le défenseur Normand se troue et envoie le ballon dans les filets de Samba, impuissant.

L'HOMME DU MATCH

Ruben Aguilar : déjà très bon à Rennes la semaine dernière, il a encore fait preuve d'une activité incessante dans son couloir (94 ballons touchés, 2 passes clés, 11 duels gagnés, 4 tacles), faisant vivre un calvaire à Ninga et Armougom. Impliqué sur les deux buts de son équipe, il a confirmé sa montée en puissance de ce début d'année. Celle-ci ne se poursuivra pas la semaine prochaine, puisqu'il est suspendu pour le derby à Nîmes. On a eu la confirmation aujourd'hui que son absence sera difficile à combler pour Michel Der Zakarian.

LES NOTES

Montpellier : Lecomte (6) - P.Mendes (6), Hilton (7), Congré (6) - Aguilar (7), Skhiri (6), Le Tallec (5), Lasne (6) - Mollet (5) - Laborde (6), Delort (6).

Caen : Samba (6) - Gradit (5), Baysse (2), Djiku (3), Armougom (3) - Diomandé (5), Fajr (5) - Bammou (4), Khaoui (4), Ninga (4) - Crivelli (4).

LES CONSEQUENCES

Au meilleur moment qui soit, une semaine avant le derby électrique qui l'attend à Nîmes, le MHSC a retrouvé le chemin de la victoire, qui le fuyait depuis le 1er décembre dernier (1-2 à Monaco). Ces trois points replacent le club héraultais à la 6e place, à égalité de points avec Strasbourg (5e) et à trois longueurs de l'OL (3e), avec un match en moins (déplacement à Paris le 20 février). On notera également que Damien Le Tallec a quitté le terrain en grimaçant (65ème) et que Mihailo Ristic a fait sa première en Ligue 1 en rentrant en fin de match (90ème).

Successivement battu à domicile par Lille (1-3) et Marseille (0-1), le Stade Malherbe enchaîne un troisième revers d'affilée en championnat et se retrouve en mauvaise posture, 17e à égalité de points avec Amiens, 18e et barragiste. Les hommes de Fabien Mercadal vont désormais avoir affaire à quatre concurrents directs au maintien : Amiens, Nantes, Strasbourg et Toulouse.

Photos Matchs : Montpellier 2 - 0 Caen