L1

Montpellier méritait mieux : L'analyse et les notes

Commentaire(s)
Laurent Pionnier n'aura pas réussi à empêcher le nul
Laurent Pionnier n'aura pas réussi à empêcher le nul

Dans un match engagé, Guingamp et Montpellier n'ont pas réussi à se départager (2-2). Si les Guingampais ont mené à deux reprises, ce sont bien les Héraultais qui ont pris le match à leur compte, et qui auraient peut-être même mérité de l'emporter. Quoi qu'il en soit, ce nul n'assure le maintien d'aucun des deux protagonistes.

Ligue 1 – 32ème journée
En Avant Guingamp - Montpellier Hérault SC : 2-2 (1-1)
Buts :
Salibur (6ème), Sorbon (46ème) pour Guingamp : Sanson (34ème, 52ème) pour le MHSC.

Le fait du match

Les Montpelliérains auraient pu bénéficier d'un penalty (62ème). Alors que le match vient de connaître un temps mort dû à la sortie de Yannis Salibur (57ème) sur blessure, un corner est frappé par Ryad Boudebouz. Vitorino Hilton s'écroule dans un duel avec Sloan Privat. Monsieur Buquet ne bronche pas, mais aurait peut-être dû...

Les buts

1-0 (6ème) : Passe de Vitorino Hilton pour Jérôme Rousillon, qui ne regarde pas le ballon. Yannis Salibur récupère et repique dans l'axe. Pas attaqué, le Guingampais déclenche une grosse frappe du pied gauche à l'entrée de la surface. La balle file se loger dans la lucarne d'un Laurent Pionner impuissant.

1-1 (34ème) : Longue touche de Jonas Martin dans la surface guingampaise. De la tête, Mustapha Diallo renvoie la balle au point de penalty où Morgan Sanson, esseulé, place une vollée du plat du pied droit sur laquelle Jonas Lössl ne peut rien. Le Montpelliérain n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis quasiment un an.

2-1 (46ème) : Au retour des vestiaires, l'EAG obtient un corner côté droit. Thibaut Giresse le frappe et place la balle sur un Jérémy Sorbon étonnamment esseulé au point de penalty. Le joueur reprend du plat du pied droit, Laurent Pionner ne peut que toucher le ballon.

2-2 (52ème) : Jonas Martin travaille bien avant de décaler Boudebouz côté gauche. Le Guingampais centre en retrait pour Morgan Sanson qui reprend du plat du pied à l'entrée de la surface. Jérémy Sorbon tente d'intervenir mais ne peut que détourner le ballon dans ses filets, prenant son gardien à contre-pied.

L'homme du match

Morgan Sanson. Sans véritable génie, le milieu montpelliérain s'est toujours montré disponible pour ses partenaires. De retour après de longs mois de blessure, l'international espoir français a dynamisé l'attaque héraultaise. Ce n'est pas un hasard s'il est a la conclusion des deux buts de son équipe.

Les notes

Guingamp : Lössl (6) - Martins-Pereira (5), Kerbrat (4.5), Sorbon (5.5), Jacobsen (5) - Diallo (4.5), Sankharé (5), Salibur (6.5), Giresse (Cap.) (6) - Briand (5), Privat (5.5).

Montpellier : Pionnier (5.5) - Deplagne (5), Hilton (Cap.) (6), Rémy (5.5), Roussillon (4) - Skhiri (5), Sanson (6.5), Martin (6), Boudebouz (6) - Camara (5), Yatabaré (5).

Les conséquences

Les deux équipes pouvaient se sauver avec ce match : aucune des deux n'est encore à l'abris. Ce nul n'est pas un mauvais résultat en soi étant donné que Reims et le Gazélec ont tous deux perdus. Guingamp se contentera sans doute de ce point pris puisque six point séparent désormais les Bretons des deux équipes à la lutte pour la 17ème place. Cela étant, le programme s'annonce chargé pour les hommes de Gourvennec avec Paris, Rennes, Caen et Monaco qui s'annoncent.

Les Héraultais pourront eux avoir des regrets. Si Laurent Nicollin avait le sourire à la fin du match, les trois points auraient été bien plus profitables à ses hommes. Lyon, Nantes mais surtout Troyes et Reims se profilent à l'horizon. Ces rencontres devront permettre à l'équipe de Frédéric Hantz d'assurer leur place dans l'élite pour la saison prochaine.

Retrouvez le LIVE de la rencontre