L1

Montpellier freine encore Nantes (1-1)

Commentaire(s)

Après sa défaite, la semaine dernière, face à Lille (0-1), Nantes enchaîne un deuxième match sans victoire, ce dimanche, sur la pelouse de Montpellier (1-1). Menant pourtant depuis la 23ème minute, les Canaris ont vu les Héraultais égaliser dans les toutes dernières minutes et manquent l'occasion de faire le trou avec ses poursuivants.

12ème journée de Ligue 1
Montpellier HSC - FC Nantes : 1-1 (0-1)
Buts : Bakar (90ème+1) pour Montpellier ; Djordjevic (23ème) pour Nantes

Un seul tir cadré pour un but mais une multitude de regrets. Cet après-midi, Nantes est passé par tous les sentiments. Les hommes de Michel Der Zakarian ont d'abord eu la joie d'ouvrir le score au cœur de la première mi-temps. Auteur de son septième but de la saison, Filip Djordjevic a profité d'un excellent service de Cissokho pour tromper Jourdren (0-1, 23ème). Les Canaris ont ensuite subi la frustration d'une égalisation tardive. A l'entame des arrêts de jeu, Mezague a servi Bakar. L'ancien Monégasque a ajusté Riou d'une frappe passée entre les jambes de Vizcarrondo (1-1, 90ème+1). Les Nantais sont, enfin, passés tout prêt du couperet fatal dans les toutes dernières secondes. Sur une tête de Camara, Riou a offert un arrêt du genou ô combien important puisqu'il a rapporté un point à ses coéquipiers.

Malgré tout, Nantes marque quelque peu le pas. La semaine dernière, Lille avait déjà mis fin à une série de quatre victoires consécutives en championnat pour les Canaris. Ce dimanche, c'est au tour du MHSC de freiner la progression du promu nantais. Véritable surprise de ce début de saison, le FCN reprend néanmoins deux points d'avance sur l'Olympique de Marseille. Mais il rate l'occasion d'affirmer un peu plus sa quatrième place au classement. D'autant plus que se profile un calendrier délicat avec un déplacement sur la pelouse de Bordeaux et la réception de Monaco. Quant aux hommes de Jean Fernandez, ils restent au seizième rang à l'issue de ce douzième acte de Ligue 1. Avec seulement cinq points d'avance sur le premier relégable, Valenciennes, la situation du club héraultais n'est pas florissante. La rencontre face aux Nordistes, le week-end prochain, prend des allures de tournant au tiers de cette saison.