L1

Montpellier accroché par Nantes (analyse et notes)

Commentaire(s)
Le MHSC a été accroché par Nantes
Le MHSC a été accroché par Nantes

Pour la première semaine de Raymond Domenech, le FC Nantes enchaine un deuxième match nul, cette fois sur la pelouse de Montpellier (1-1).

Ligue 1 - 19e Journée

Montpellier
1 - 11 - 0 Nantes
A. Oyongo 6'
51' I. Louza

LE FAIT DU MATCH

L'arrêt incroyable de Jonas Omlin (68ème) : côté droit, Marcus Coco adresse un centre dans la surface. Nicolas Cozza manque son retour et dévie le ballon pour Kolo Muani, qui en profite pour lâcher une grosse frappe plein axe. Mais Jonas Omlin s'interpose et permet aux Pailladins d'éviter le deuxième but. De l'autre côté du terrain, Alban Lafont a aussi été impressionnant en sortant deux parades importantes dans le dernier quart d'heure. Mais Nantes a réalisé une très bonne deuxième mi-temps dans l'animation offensive. Prometteur pour la suite.

LES BUTS

1-0 (6ème) : Souquet déborde sur le côté droit et transmet à Chotard dans la surface. Le milieu montpelliérain centre en retrait pour Ferri qui frappe. Girotto repousse sur sa ligne vers Oyongo. Le latéral gauche frappe et inscrit le but du droit petit filet opposé.

1-1 (51ème) : belle action nantaise pour l'égalisation ! avec un jeu rapide à ras de terre entre Touré, Coulibaly et Louza. L'ailier nantais, à l'entrée de la surface ouvre son pied droit et égalise en frappant vers le petit filet opposé.

L'HOMME DU MATCH

Abdoulaye Touré (Nantes) : très précieux au milieu de terrain, le Nantais a effectué un sacré travail de l'ombre, notamment en seconde mi-temps. Avec 102 ballons touchés, 93% de passes réussies, 1 passe clé, 7 duels gagnés, 3 interceptions, 4 tacles, il a posé beaucoup de problèmes aux Montpelliérains.

LES CONSÉQUENCES

Montpellier ne pouvait pas espérer mieux. Totalement passés à côté de leur deuxième mi-temps, les Pailladins enchainent un cinquième match consécutif sans victoire. Michel Der Zakarian a pourtant tenté de rassurer son équipe en revenant à une défense à 5 mais le MHSC n'a pas montré assez d'envie en seconde mi-temps pour espérer les trois points.

Côté Nantais, après une première mi-temps assez compliquée, les hommes de Raymond Domenech ont proposé une belle partition au retour des vestiaires. Avec 10 tirs (mais 2 frappes cadrées seulement), les Canaris ont égalisé et auraient pu récupérer les 3 points avec une meilleure précision dans le dernier geste. Les premiers pas de Raymond Domenech sont prometteurs.

Photos Matchs : Montpellier 1 - 1 Nantes