L1

MHSC - ETG : Présentation et compos probables

Commentaire(s)

Sorti dès les seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue, mardi, face à l'AC Ajaccio (0-1), Montpellier reste sur trois défaites de rang, toutes compétitions confondues. Plongés dans le doute, les hommes de Rolland Courbis chercheront donc à se relancer, samedi (20h), face à Evian-Thonon-Gaillard, à l'Altrad Stadium.

Ligue 1 - 12ème journée
Montpellier HSC - Evian-Thonon-Gaillard
Altrad Stadium
Arbitre : Mikael Lesage


"Tout le monde est pressé. Mais ça ne sert à rien d'aller plus vite que la musique." Bien conscient de la situation délicate dans laquelle se trouve Montpellier, Rolland Courbis ne veut pas s'alarmer. Après ses défaites à Lyon (5-1) puis à Reims (1-0), le club héraultais a enchaîné un troisième revers consécutif en milieu de semaine. Cette fois, face à un pensionnaire de Ligue 2, l'AC Ajaccio, en Coupe de la Ligue (0-1). Une nouvelle mésaventure qui vient rappeler les errements actuels des Montpelliérains. Parmi les raisons de cette mauvaise passe, l'indisponibilité de la Mosson n'y est pas étrangère. Si cela ne peut pas expliquer tous les maux du MHSC, les coéquipiers de Vitorino Hilton ont d'abord dû inverser la rencontre face à Lyon. A la clef, un lourd revers du côté de Gerland. Ensuite, ils ont reçu les Ajacciens à l'Altrad Stadium, habituellement réservé à l'équipe montpelliéraine de rugby.

"Je ne trouve pas les solutions"

Sans leurs repères habituels, les Héraultais se montrent fragilisés. Et rien ne semble vouloir tourner dans leur sens. "On fait preuve d’inefficacité, mais avant de parler de mes joueurs je parle de mes choix et en ce moment, sur les trois ou quatre derniers matchs, je ne trouve pas les solutions. Et c’est mon boulot de les trouver. En tout cas, je les cherche", a souligné Rolland Courbis. L'entraîneur du MHSC se place donc face à ses responsabilités. Pas question, en revanche, de tirer le signal d'alarme. "Ce match ne doit pas être plus ou moins important que ce qu'il est. Quel que soit le résultat samedi soir, il restera 26 journées de championnat. Pensez-vous que l'ETG fasse sauter les bouchons de champagne en ce moment ? Je ne crois pas", a-t-il souligné.

Dupraz en appelle au soutien des supporters

Les Haut-Savoyards sont, en effet, eux aussi, en plein doute. Avant-derniers du classement, les hommes de Pascal Dupraz restent également sur trois défaites de rang. La dernière, mardi soir, face à Lorient (1-2), en Coupe de la Ligue. Avant cela, c'est Nantes qui est venu s'imposer au Parc des sports d'Annecy. Des défaites qui ont valu aux coéquipiers de Daniel Wass quelques sifflets descendus des tribunes. Un geste qui n'a pas plu à l'entraîneur de l'ETG. "Les supporters? Je les trouve durs. S'il suffisait de siffler pour qu'on se maintienne, je conseille de siffler de la première à la dernière minute des matches. Il ne manquerait plus qu'ils viennent nous siffler aussi à l'entraînement...", a lâché Pascal Dupraz. A la recherche de certitudes et de soutien, Evian se déplace donc dans l'inconnu.


Rolland Courbis, entraîneur de Montpellier : "Ce soir (mardi), on a découvert ce stade. On est bien content d’être accueilli. La pelouse est moyenne mais je sais très bien qu’on va me répondre : "c’est valable pour les deux équipes". Mais il y a une équipe qui est peut-être un peu supérieure à l’autre et un peu plus désavantagée, mais ce n’est pas une excuse. On fait preuve d’inefficacité, mais avant de parler de mes joueurs je parle de mes choix et en ce moment, sur les trois ou quatre derniers matchs, je ne trouve pas les solutions. Et c’est mon boulot de les trouver. En tout cas, je les cherche."

Pascal Dupraz, entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard : "Il faut être beaucoup plus solides. On a démontré que nous n'avions pas voulu galvauder cette compétition, mais on n'est d'ailleurs pas les seuls à avoir mordu la poussière. (...) Les supporters? Je les trouve durs. S'il suffisait de siffler pour qu'on se maintienne, je conseille de siffler de la première à la dernière minute des matches. Il ne manquerait plus qu'ils viennent nous siffler aussi à l'entraînement..."


Montpellier HSC - Evian-Thonon-Gaillard

Montpellier HSC : Jourdren - Deplagne, Hilton (Cap.), El Kaoutari, Tiéné - Sanson, Saihi, Martin - Bérigaud, Barrios, Mounier.

Evian-Thonon-Gaillard : Hansen - Abdallah, Cambon, Angoula, Sabaly - Sorlin (Cap.), Tejeda - Wass, Barbosa, Ninkovic - Bruno.

Match à suivre EN DIRECT sur MadeInFOOT.com

Sondage : Amis lecteurs, quel est votre pronostic pour cette rencontre?