L1

MHSC 1 - OGCN 1 : Les réactions

Commentaire(s)
Girard voulait s'imposer
Girard voulait s'imposer
Retrouvez les diffrentes ractions suite au match entre Montpellier et Toulouse, dimanche, pour le compte de la 30me journe de Ligue 1.

Ren Girard, entraneur de Montpellier : C'est dommage. La seule fois o Nice vient dans notre camp en seconde priode, on se fait faire marron. Quand on n'est pas rigoureux du dbut la fin, quand on ne fait pas le ncessaire, on s'expose a. On n'a pas la matrise suffisante pour grer un score. C'est la maison que nous avons le plus de difficults pour tre cohrent, pour tre l'aise dans le jeu. Avant la pause, nous n'avons pas t fringants, mais efficaces. Nous avons trop recul au milieu de terrain, nous avons trop couru aprs le ballon. Cela a permis Nice de jouer tranquillement les seconds ballons. Nous n'avons pas t tellement prsents. Le penalty est le tournant du match. Si on le met, il n'y a plus de match. Quand on ne fait pas le ncessaire, cela se retourne contre nous. Nous avons t un peu mieux en seconde priode, seulement on s'est dcouvert au point de concder un but. Quand on fait la course devant, c'est bien d'arriver ses fins. Cela nous arrive un peu trop souvent. C'est un manque de maturit.

Eric Roy, entraneur de Nice : Ce troisime match nul d'affile n'est pas une grande opration comptable, car on aurait d gagner ce match. Nanmoins, lors des trois ultimes matches, nous sommes revenus au score, nous avons montr un bel tat d'esprit. Il tait assez incroyable d'tre men la mi-temps, au regard de notre premire priode. Montpellier a marqu sur sa premire occasion. Il nous manque quelque chose dans les trente derniers mtres. Il faut le talent, il faut aussi vouloir, vouloir tuer le ballon, le gardien adverse quand l'occasion se prsente. Il nous a manqu cette envie de faire mal l'adversaire. Au-del du rsultat, la dception vient de l'avertissement inflig Coulibaly qui le privera de la demi-finale. Par moment, on fait de trs, trs bonnes choses, par moment on fait des choses horribles, comme la faute l'origine du penalty.