L1

Lille, toujours difficile

Commentaire(s)

Une semaine après avoir déjoué les pronostics football des spécialistes et arraché le match nul face à l’AS Monaco (2-2), le MHSC s’en ira défier Lille ce dimanche, sur la pelouse du Stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq. Une rencontre qui sera forcément importante pour la fin de saison du club montpelliérain, lui qui pointe actuellement en quatrième position au classement, et qui semble avoir les capacités de glaner un billet européen pour la saison 2019-2020. Un billet européen à portée de main, mais qu’il faudra clairement aller chercher avec les trippes au regard de la concurrence au classement. A commencer par ce LOSC, en pleine bourre depuis le début de la saison.

Vainqueur de tous ses matchs de championnat depuis la nouvelle année 2019, Lille semble être un adversaire plus que redoutable pour Mollet et compagnie dimanche, et ne se laissera certainement pas marcher sur les pieds face à son public. Bien que les hommes de Michel der Zakarian aient plutôt brillé loin de la Mosson cette saison - 4 succès pour seulement 2 revers, quatrième de Ligue 1 à l’extérieur - cette fois ce déplacement à Lille devrait logiquement s’avérer difficile, surtout quand on sait que les Dogues sont une véritable bête noire pour le MHSC ces dernières saisons.

Alors qu’ils n’ont gagné qu’une seule fois lors de leurs 12 derniers voyages au LOSC, les Montpelliérains n’ont par exemple jamais gagné sur la pelouse de Pierre Mauroy, enceinte du club lillois depuis la saison 2012-2013.
Si l’on s’amuse à faire le bilan comptable, la donne est d’ailleurs encore plus parlante, puisque Vitorino Hilton et consorts n’ont su prendre que deux points sur 18 possibles dans l’enceinte ultramoderne lilloise, soit l’un des plus faibles totaux pour un adversaire des Nordistes.

De là à dire que la bataille sera rude il n’y a donc qu’un pas, surtout quand on connaît la forme actuelle des cadres lillois (Pépé, Bamba, Ikoné, Leao, Fonte). Pour maintenir leurs ambitions et ne pas voir d’autres clubs leur chiper la quatrième place, Andy Delort et autres Gaëtan Laborde savent donc ce qui leur reste à accomplir ce week-end dans le grand Nord : un exploit. Encore une fois.

Lille-Montpellier, c’est dimanche 17/03, dès 15h00.