L1

L'équipe-type de la 4e journée

Commentaire(s)
Mevlüt Erding a inscrit un triplé à Nantes.
Mevlüt Erding a inscrit un triplé à Nantes.

Auteur d'un récital à Lille samedi soir, l'AS Monaco a placé quatre représentants dans le onze-type de MadeinFOOT pour cette 4e journée de Ligue 1. On y retrouve également trois Bordelais, un Messin, un Bastiais, un Angevin et un Nancéien.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 4E JOURNÉE

Carrasso (Bordeaux) : Le portier de 34 ans en a encore sous le pied ! Impuissant sur l'ouverture du score lyonnaise signée Aldo Kalulu, il a ensuite été l'auteur d'une parade exceptionnelle face à Mouctar Diakhaby, en première mi-temps. En seconde période, il a remis le couvert en détournant, du pied, la tentative puissante de Jordan Ferri. LE numéro 1 dans les buts bordelais, sans aucun doute possible.

Sabaly (Bordeaux) : Lui aussi a réussi un match plein à Lyon (victoire 1-3) samedi. Passeur sur l'égalisation de Malcom, il a beaucoup apporté dans son couloir droit, avec 5 centres à son actif. Défensivement, il s'est aussi distingué avec 2 tacles, 7 interceptions et 5 dégagements.

Glik (Monaco) : Auteur du 4e et dernier but monégasque à Lille (1-4), le défenseur polonais s'est vu récompenser d'un match plein au sein de l'arrière-garde de la Principauté (9 ballons récupérés, 48 passes).

Sertic (Bordeaux) : Au-delà de son but, le milieu franco-croate reconverti en défense centrale s'est révélé être très précieux dans l'axe de l'arrière-garde aquitaine. Auteur de 7 récupérations de balle, il a surtout brillé dans la relance, avec 94% de passes réussies sur ses 47 tentatives (2e meilleur total de son équipe).

Bengtsson (Bastia) : Le Sporting a longtemps cherché le remplaçant de Julian Palmieri, cet été... Pierre Bengtsson est arrivé, certes en prêt, mais s'est déjà imposé. Solide défensivement (4 ballons récupérés), samedi face à Toulouse (2-1), le Suédois a aussi apporté à l'attaque par de belles montées et s'est même distingué en étant à l'origine de l'ouverture du score de Diallo, puis avec un joli coup-franc offrant les 3 points à Bastia, en fin de match. Tout bon pour lui !

Fabinho (Monaco) : Fabinho a été partout. Aligné devant la défense, le Brésilien a débordé, centré, récupéré des ballons (6 au total), orienté le jeu et même marqué. Un véritable calvaire pour le LOSC.

Aït Benasser (Nancy) : Le milieu de terrain de Nancy, formé au club mais qui appartient à l'AS Monaco depuis cet été, a été décisif à Lorient (victoire 0-2). Auteur du premier but de la rencontre, le premier but nancéien en championnat, il a parfaitement lancé son équipe vers la victoire. Outre cela, il a été très présent dans l'entre-jeu, colmatant les brèches (4 ballons récupérés) et délivrant de bons ballons (79% de passes réussies).

Dirar (Monaco) : L'international marocain est un formidable piston dans son couloir. Capable de bien défendre (3 ballons récupérés), il est un centreur insatiable et a souvent apporté le danger devant les buts d'Enyeama samedi soir (6 centres, record du match).

B.Silva (Monaco) : Le chef d'orchestre de l'ASM n'a pas été directement décisif et n'a pas touché énormément de ballons face au LOSC (36 seulement), mais il s'est passé quelque chose presque à chaque fois. Lui aussi apparaît en grande forme sur ce début de saison et sera forcément précieux pour Leonardo Jardim, ce mercredi à Tottenham.

Toko Ekambi (Angers) : Buteur en sélection lors de la trêve internationale, l'attaquant camerounais a remis ça samedi face à Dijon, contre qui le SCO était bien mal embarqué. En première mi-temps, il a d'abord trouvé le poteau d'un Baptiste Reynet battu. Mais en seconde période, c'est la lucarne qu'il a caressée d'une frappe enroulée du droit de toute beauté ! Une juste récompense pour le joueur le plus entreprenant de la rencontre (4 frappes, dont 2 cadrées), qui n'a pas non plus ménagé sa peine sur le travail défensif (3 tacles, 1 interception).

Erding (Metz) : Avant le coup d'envoi, il en était à 5 buts en 6 matches face à Nantes, sa proie préférée. L'attaquant turc a confirmé cela dimanche après-midi en inscrivant un triplé sur le billard de La Beaujoire (0-3), portant son total à 8 buts inscrits en 7 rencontres face aux Canaris. Ses deux premiers buts, du gauche, sont magnifiques. Le troisième, sur penalty, est plein de maîtrise. 76 ballons joués, 7 tirs, 3 cadrés, 3 buts : en somme, un très bon match.

Commentaire(s)