L'équipe-type de la 12e journée

L'équipe-type de la 12e journée de Ligue 1.
L'équipe-type de la 12e journée de Ligue 1.

Auteur d'une prestation XXL hier soir dans le derby, Nabil Fekir est à la baguette de l'équipe-type de cette 12e journée de Ligue 1, où l'on retrouve également trois Marseillais, deux Lillois, trois Parisiens, un Monégasque et un Troyen.

L’ÉQUIPE-TYPE DE LA 12E JOURNÉE

  • Maignan (Lille) : cela faisait deux mois que le LOSC n’avait plus gardé sa cage inviolée. Grâce aux six arrêts, déterminants pour la plupart, de l’ancien portier Parisien à Metz (0-3), cette série prend fin !
  • Touré (Monaco) : jamais inquiété défensivement (4 tacles, 2 interceptions), samedi face à Guingamp (6-0), il a fait vivre un calvaire à Tabanou, puis Rebocho, en montant constamment dans son couloir droit. Une activité offensive qui lui a permis de signer trois passes décisives, qui portent à quatre son total en L1 cette saison.
  • Rami (Marseille) : l’OM a passé cinq buts à Caen (5-0), mais a surtout réussi à ne pas en prendre et l’ancien Lillois y est pour beaucoup avec ses 18 ballons récupérés. En plus, il s’est appliqué à bien relancer, avec un pourcentage de passes réussies de 90% (record du match).
  • Ié (Lille) : à l’instar de son gardien (voir plus haut), le défenseur portugais a livré une grosse performance, avec 27 ballons gagnés (record du match).
  • Traoré (Troyes) : double passeur décisif face à Strasbourg (3-0), pour Suk et Niane, le latéral gauche Troyen a régalé sur la pelouse du stade de l’Aube, où il a touché 90 ballons (record du match).
  • Sanson (Marseille) : un but (sur trois frappes au total), six dribbles réussis et cinq passes avant un tir pour le milieu de terrain Marseillais, qui a peut-être livré son meilleur match depuis le début de saison.
  • Rabiot (PSG) : avec 136 ballons touchés et 96% de passes réussies (116/121), le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a marché sur ses adversaires du SCO d'Angers (0-5). À l'origine du deuxième but d'Edinson Cavani grâce à une sublime passe en profondeur, le gaucher a également réussi la totalité de ses tacles (3), pour un dégagement.
  • Thauvin (Marseille) : le numéro 26 olympien s'est comporté comme un patron face aux Normands. Précis dans ses transmissions (79% de passes réussies, 3 passes avant un tir), impliqué dans tous les bons coups, passeur décisif, il a rayonné sur la pelouse du Vélodrome. Auteur d'un doublé, il est désormais le meilleur buteur de son équipe avec cinq réalisations en L1.
  • Fekir (Lyon) : son geste polémique ne saurait occulter la prestation XXL de l’international tricolore dans le derby à St-Etienne (0-5). Auteur d’un doublé et impliqué sur le premier but de Depay, il a confirmé ses excellentes dispositions de ce premier tiers de saison avant de retrouver l’équipe de France, ce lundi.
  • Mbappé (PSG) : deux buts pour l'attaquant du PSG, qui a enfin mis fin à sa disette de trois rencontres en championnat. L'ancien Monégasque s'est également offert une superbe passe décisive (une talonnade) pour le premier but de la soirée d'Edinson Cavani. Très en jambes face aux Angevins, Mbappé a tenté sa chance à 5 reprises (3 tirs cadrés), et délivré deux passes clés.
  • Cavani (PSG) : quel match énorme réalisé par "El Matador". Au four et au moulin, l'avant-centre du Paris Saint-Germain s'est offert un doublé, dépassant la barre des cents buts (il en est désormais à 101) inscrits sous les couleurs parisiennes. Une performance qui force le respect, tant et si bien que le stade Raymond-Kopa l’a applaudi à sa sortie.


Réagissez à l'article "L'équipe-type de la 12e journée"