Le MHSC a le 18e taux de conversion occasions/buts en L1

Dans son étude hebdomadaire, le CIES délivre une statistique très intéressante, expliquant (en grande partie) ce qui a fait la différence entre l'AS Monaco et le PSG cette saison : le taux de conversion des occasions franches en buts. On se rend compte qu'à ce niveau, l'ASM a fait beaucoup mieux que les champions de France en titre...

Le PSG est l’équipe la plus prolifique des cinq grands championnats européens en termes d’occasions franches de but, avec 113 situations nettes devant les cages adverses depuis le début de la saison. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’Observatoire du Football du CIES. Mais là où il y avait moyen de conclure , Cavani et ses coéquipiers ont souvent pêché cette saison, n’inscrivant que 47 buts lorsqu’ils se sont retrouvés en situation favorable (les résultats de ce week-end n’ont pas été pris en compte dans l’étude).

Voilà ce qui a, en partie, fait la différence avec l’AS Monaco dans la course au titre. Le club de la Principauté, qui a fait trembler les filets à 59 reprises sur ses 95 occasions nettes (36 buts ont été marqués autrement), affiche en effet un taux de conversion impressionnant (62%). Le plus fort en France et le deuxième plus élevé en Europe (derrière les espagnols d’Eibar, avec 67%).

En observant ce ratio sur l'ensemble des clubs de Ligue 1, on se rend compte que Dijon (53% de conversion), qui lutte pour le maintien, peut heureusement s'appuyer sur des attaquants réalistes, et que les Girondins de Bordeaux (36%), 6es et toujours engagés dans la course à l'Europe, auraient pu rêver d'une saison encore plus belle s'ils avaient su convertir un peu plus de leurs occasions...


LE TAUX DE CONVERSION DES OCCASIONS FRANCHES EN L1

  1. Monaco : 62% (95 occasions franches)
  2. Dijon : 53% (45)
  3. Nice : 51% (72)
  4. Marseille : 51% (65)
  5. Toulouse : 51% (53)
  6. St-Etienne : 49% (51)
  7. Lorient : 45% (60)
  8. Guingamp : 44% (59)
  9. Paris SG : 42% (113)
  10. Metz : 42% (48)
  11. Lyon : 40% (104)
  12. Bastia : 40% (42)
  13. Nantes : 39% (54)
  14. Lille : 38% (56)
  15. Nancy : 38% (32)
  16. Caen : 37% (63)
  17. Bordeaux : 36% (66)
  18. Montpellier : 33% (61)
  19. Rennes : 32% (59)
  20. Angers : 31% (61)

Réagissez à l'article "Le MHSC a le 18e taux de conversion occasions/buts en L1"