ETG

Dupraz : "Je proscris la défaite"

Commentaire(s)

Bon dernier de Ligue 1, Evian-Thonon-Gaillard a enregistré, samedi, une nouvelle défaite sur la pelouse de Montpellier (2-0). Déjà le huitième revers de la saison pour les hommes de Pascal Dupraz. Interrogé à l'issue de la rencontre, l'entraîneur haut-savoyard a assumé ses responsabilités. Mais pas question d'épargner son groupe, qui devra montrer beaucoup plus de caractère pour espérer s'en sortir.

"Comme on a six heures de bus, les joueurs auront le temps, entre deux textos, de méditer sur la beauté de notre métier, a-t-il déclaré. Pour cela, il faut s'accrocher davantage pour s'y maintenir une 5e année. La frustration tient à la défaite. Je proscris la défaite, mais je suis l'entraîneur qui perd le plus puisqu'on est 20e. J'ai une part de responsabilité. Un bon entraîneur est inspiré, pour ma part je manque d'inspiration. J'ai fait des choix logiques, mais pas forcément forts. Quand un joueur est en difficulté, mon rôle est le remplacer et de faire en sorte que son suppléant prouve qu'il peut jouer. Je reste droit dans mes bottes et je me dis qu'il y a de l'espoir. C'est tellement sympathique de déjouer les pronostics. Les joueurs doivent tirer l'équipe vers le haut. Pour cela, ils doivent faire preuve de caractère."