Derby

Un arrêté ministériel confirme l'interdiction des supporters à Nîmes

Commentaire(s)
Le match aller du derby avait été émaillé par des incidents en tribunes.
Le match aller du derby avait été émaillé par des incidents en tribunes.

La semaine dernière, après la victoire du MHSC sur Caen (2-0), Laurent Nicollin indiquait vouloir faire "tout son possible" pour pouvoir emmener ses supporters à Nîmes, ce dimanche (15h), à l'occasion du derby. Cela n'a visiblement pas suffi, puisque le club héraultais publie sur son site un communiqué expliquant que les fans Montpelliérains sont toujours interdits de déplacement dans le Gard. "Un arrêté ministériel vient de conforter l'arrêté préfectoral du 17 janvier portant interdiction de déplacement des supporters", est-il écrit. "Le MHSC ne peut que regretter cette décision qui prive ses supporters du derby et ses joueurs de leur soutien."

Alors que plusieurs groupes de supporters ont déjà appelé à se rendre aux Costières, le club tente de les dissuader de braver cette interdiction. "Le MHSC prend acte de cette décision et remercie par avance ses supporters de respecter cette décision émanant du Ministère de l'Intérieur et exposant les contrevenants à de lourdes sanctions."